Vivre uniquement de l’apport d’affaires : est-ce possible ?

apports d'affaires

Avec son entourage et son activité professionnelle, détecter des opportunités commerciales intéressantes peut s’avérer une mission très facile pour certaines personnes. Afin d’obtenir des gains supplémentaires, on peut les proposer à des entreprises en quête de nouvelles opportunités. Et si on se consacre entièrement à cette activité, peut-on vivre de ses gains d’apport d’affaires ?

Devenir apporteur d’affaires : comment se lancer ?

Pour pouvoir exercer l’activité d’apporteur d’affaires dans de bonnes conditions, il est important de connaitre certaines règles. Certes, cette activité est encore mal encadrée par la loi. Mais il faut savoir que toute personne qui souhaite se lancer dans le métier doit avoir un statut lui permettant de l’exercer. Pour cela, il faut avoir un statut d’auto entrepreneur vous permettant de facturer vos premières commissions en toute légalité. Suite à cela, vous devez trouver les meilleurs moyens pour se mettre en contact avec des professionnels afin de vendre les opportunités. Il existe de nombreux moyens pour trouver des clients, mais le meilleur tremplin reste les plateformes de mise en relation entre professionnel et apporteur d’affaires. D’ailleurs, les démarches à faire sur ces plateformes sont relativement simples, rapides et fiables. Il suffit de regarder cette vidéo pour comprendre comment ça marche : https://ressources.first2trade.com/spot-publicitaire-juin2019-b2b

Apports d’affaires : quant est il de la rémunération ?

La commission d’apports d’affaires est variable : cela peut prendre différentes formes selon l’accord entre le professionnel et l’intermédiaire. Pour rappel, un apporteur d’affaires a pour rôle de mettre en relation une entreprise ayant un besoin spécifique avec une autre pouvant répondre à cette demande. Il ne s’occupe pas des négociations et contractualisation, mais joue un rôle d’intermédiaire commercial pour faciliter la signature de contrats d’affaires. Dans ce sens, c’est l’entreprise qui propose ses services qui se charge de sa rémunération. Cela peut être une somme fixe ou un pourcentage calculé sur le gain espéré par l’entreprise bénéficiaire. Généralement, cette commission se trouve entre 3 et 15 % de la marge commerciale du contrat. Le plus intéressant c’est que la commission d’apports d’affaires est beaucoup plus conséquente dans le cas où celle-ci est conditionnée à la signature du contrat.

Peut-on vivre uniquement de l’apport d’affaires ?

La somme exacte gagnée par un apporteur d’affaires dépend largement de l’envergure du projet à proposer. Dans certains secteurs d’activités tels que la construction, l’immobilier ou les matériels informatiques, les budgets en question sont très importants. Avec ce type de projet, les commissions d’apports d’affaires peuvent être très intéressantes. Les revenus d’apports d’affaires dépendent donc de l’importance de chaque opportunité proposée. De ce fait, pour éviter les mauvaises surprises au début, vous pouvez considérer les commissions d’apports d’affaires comme complément de revenus. Avec un peu de temps et de l’expérience, vous pouvez multiplier vos gains en proposant des opportunités d’affaires dans différents secteurs d’activités. A ce moment là, devenir apporteur d’affaires à temps plein peut être envisageable.

Commentaire (1)

  • populaire sur le web| 24 octobre 2019

    vous êtes en fait un bon webmaster. La vitesse de chargement du site est incroyable.
    Vous avez l’impression que vous faites une astuce différente.
    De plus, le contenu est un chef-d’œuvre. vous avez fait une excellente travail rédactionnel à ce sujet!

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *