La babouche marocaine : chaussure spéciale et attrayante

Sa signification est la chaussure sans talon. Il vient du mot persan “papuch” qui en turc se prononce “babouch” d’où vient le mot actuel, en passant par la France où il est devenu “babouche” au XVIIe siècle.

Au Moyen-Age, cette chaussure plate, légère et pointue était imposée comme mode, mais en plus des chaussures à dos ouvert, il en existait une avec des caractéristiques similaires fermées et hautes qui étaient des bottes ou des bottines. Les babouches pas cher pour hommes étaient généralement portés par les Arabes, également en cuir ou en tissu, plus utilisés en Europe, car le climat exigeait une plus grande protection des pieds.

Les babouches France, d’où elles viennent et comment les utiliser

Les babouches sont des chaussures marocaines traditionnelles utilisées pour des événements spéciaux tels que les mariages.

Mais dans le monde occidental, elles représentent le meilleur choix de chaussures plates luxueuses, moulées à tous les goûts, avec toutes les couleurs et tous les styles.

Il y a ceux qui les utilisent quotidiennement et en toute circonstance. Sûrement même de marcher dans la rue.

Ce qui rend les babouches France si spéciaux, c’est qu’elles sont confortables, fermées à l’avant et ouverts au talon, mais aussi les innombrables designs et la polyvalence de cette chaussure sont incroyables.

Il y a dans toutes les nuances des matériaux tels que le raphia, le velours, l’argent, le taconcillo, le plat, les perles ou les glands … Pour tous les goûts.

Mais parmi toute cette multitude de formes et de variétés, comment choisir la bonne babouche France ?

Si vous voulez être fidèle à la babouche marocaine pas cher, vous devez obtenir l’étoile : Fesi. Son nom vient de la ville de Fès et est célèbre pour la manière magistrale dont les tanneurs travaillent le cuir depuis des siècles.

Pointée vers l’avant et à semelles bas environ cinq millimètres, entièrement recouverte de cuir, la plus authentique et noble est appelée «la vraie babouche » qui est utilisée par des personnes travaillant dans les palais du monarque, Mohamed VI.

La vraie babouche a la forme pointue traditionnelle du fesí, son cuir est fait de la peau du chameau et l’extérieur est jaune vif, tandis que l’intérieur est vert (la couleur de l’islam).

D’autre part, la « babouche soulier », dont l’usage principal est d’être à la maison, jouit d’une grande popularité est appelée « berbère » et faisant référence ce groupe ethnique concentrée principalement dans les montagnes du Maroc.

Commentaire (1)

  • cc-bosceawy.fr| 26 février 2019

    Un bon concepteur de sites Web devrait traiter un texte comme une interface individuelle.
    Le deuxième sujet traité est le déploiement de la page du blog. Utilisez la controverse, le mystère, les avantages et les dernières nouvelles comme
    déclencheurs pour l’un de vos titres.

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *