Immatriculation de carte grise : comment le réaliser ?

immatriculation de carte grise

Si vous avez acheté un véhicule, il existe plusieurs démarches à suivre. Afin de pouvoir circuler légalement dans le pays, vous avez besoin d’une carte grise et pas seulement. D’autres règles sont à respecter pour le bon fonctionnement. Afin de vous aider à procéder aux démarches d’immatriculation de carte grise et de légalisation de votre véhicule, nous avons les informations importantes pour vous permettre de le faire en toute tranquillité.

Immatriculation de carte grise : contrôle technique

Si vous possédez un véhicule à moteur, il faut faire un contrôle technique pendant les 6 mois précédant la quatrième année de circulation du véhicule. Ce contrôle est à faire de façon autonome. Puisqu’il est valable 2 ans, le but est d’ensuite s’assurer que ce contrôle soit toujours fait avant la fin des 2 ans.

Dans le cas d’un véhicule du type CTTE, il existe des contrôles complémentaires à effectuer. Cela correspond à un véhicule utilisé pour le transport de marchandises pesant moins de 3,5 tonnes. Ainsi, il faut faire un contrôle pour les émissions polluantes dans la durée des 2 mois précédents la fin du délai d’un an après le contrôle technique. A l’issue d’un contrôle technique positif, le certificat doit être mis dans le véhicule, de façon à ce qu’il puisse être vu.

Certificat d’immatriculation d’un véhicule

Pour légaliser la circulation de votre véhicule sur le territoire français, il faut faire une carte grise. Sans immatriculation de carte grise, vous risquez d’avoir d’être sanctionné. Il est très simple d’effectuer une demande d’immatriculation. En effet, il est possible de le demander au vendeur de véhicule ou de la faire directement en ligne sur un site de confiance. Attention à vérifier que la personne est bien habilitée à vous procurer des cartes grises. Ce document est à conserver dans le véhicule. En cas de contrôle, si le document n’est pas présenté, il y a un risque d’amendes.

Autres documents nécessaires

D’abord, vous avez besoin d’une preuve de propriété. Vous pouvez le prouver simplement grâce à une facture. Ensuite, il est obligatoire d’avoir une preuve de l’assurance. En effet, il est illégal de circuler sur le territoire avec un véhicule sans assurance. Enfin, il y a le certificat de conformité. Ce certificat concerne tous les véhicules neufs pour immatriculation de carte grise. Délivré par le constructeur, il fait office de preuve de la conformité du véhicule aux normes environnementales et de sécurité.

 

Afin de circuler librement et légalement sur le territoire, il y a donc plusieurs démarches et documents à avoir. Surtout, il ne faut pas oublier de s’assurer de la validité des contrôles techniques.

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *